Tarot

          &

              Jung

Le  concept du Soi chez Jung et les tarots

par Simone Berno

 

 

Au coeur de notre personne se trouve un noyau actif tout au long de notre vie, ce noyau donne un sens à notre existence et ceci sans que nous ayons à intervenir. Ce centre, Jung l'a appelé "le Soi". Avec les tarots nous pouvons interroger ce noyau, que nous ne pouvons pas connaître directement. Les tarots sont un pont vers ce centre actif, qui permettent de saisir les messages au caractère symbolique, qu'il peut nous adresser.

 

 

Jung écrit:

 

Le Soi et l’individuation : le Soi étant l’ensemble complexe de la personnalité englobant le conscient et l’inconscient, le processus d’individuation est la réalisation du Soi.

 

«  Le Soi embrasse non seulement la psyché consciente, mais aussi la psyché inconsciente, et continue de ce fait pour ainsi dire une personnalité plus ample, que nous sommes aussi. » (Jung Dialectique du Moi et l’inconscient p. 122.)

 

«  Le Soi exprime une entité qui nous demeure inconnaissable, une essence qu’il ne nous est pas donné de saisir parce qu’elle dépasse nos possibilités de compréhension. On pourrait aussi bien dire du Soi qu’il est « Dieu en nous ». C’est de lui d’où jaillit notre vie psychique. C’est vers lui que tendent les buts suprêmes et derniers d’une vie. » (p. 255 idem.)

 

«  Le Soi pourrait être caractérisé comme une sorte de compensation du conflit qui met aux prises le monde extérieur et le monde intérieur. C’est un but à atteindre. Nous ne pouvons que « percevoir » le Soi. La relation du Moi au Soi relève surtout de la sensation. » (p. 259 idem.)

 

 

Si nous comprenons que le Soi vient compenser notre action consciente, il remplit un rôle de facteur d'équilibre général de la personne. Nous pouvons connaître, grâce aux tarots, ce qui est à l'oeuvre, à un moment donné, et qui est là pour notre équilibre.

 

 

 

Le tirage de tarot proposé:

 

Brasser les cartes en tous sens, pour qu'il y est potentiellement des cartes à l'endoit ou à l'envers. Puis tirer trois cartes, carte 1 le message actuel du Soi à mon pôle conscient, carte 2 ce que cela manifeste de ce qui est à rééquilibrer en moi ou dans ma vie, carte 3 conseil pour le faire.

Sur le rêve et les complexes

 

 

 

«  Par le biais du rêve, l’inconscient cherche à se libérer de ses complexes et composer avec eux. La fonction naturelle du rêve serait de tenter de nous dégager de la souricière des complexes. Car le complexe constitue un piège. » C.G. Jung « sur l’interprétation des rêves » P. 41.

 

 

Pour Jung, notre inconscient a un objectif, il est guidé par une orientation, celle de rétablir un meilleur équilibre et une harmonie au sein psychique de la personne. Notons qu’une telle action psychologique a des effets concrets et matériels jusque dans le physique.

 

Le fait que l’inconscient ait un objectif signifie qu’il y a un ordre souterrain de la nature et que notre inconscient agit et réagit en fonction de ce grand ordre des choses.

 

Au travers du rêve, l’inconscient cherche à émettre un message qui a pour but de donner au rêveur des énergies porteuses d’un équilibre meilleur. Jung évoque l’intention de l’inconscient de sortir le rêveur des complexes qui l’enferme. En effet un certain nombre de complexes sont inhibant et bloquent l’évolution positive de la personne. Car le complexe a tendance à faire tourner en rond la personne, la ramenant sans cesse aux données édictés par le complexe. C’est comme si nous avions des lunettes déformantes qui induisent une vision et une compréhension des événements déformés toujours de la même façon. Or le rêve viserait à corriger ce handicap et à rétablir une vision plus juste des choses.

 

Ceci n’est pas le seul objectif du rêve mais c’est une des fonctions majeures de celui-ci dont l’importance est cruciale pour le rêveur. En prenant conscience du contenu du message envoyé par le rêve, le rêveur peut transformer sa relation à la réalité et avancer de façon parfois décisive dans son évolution personnelle.

 

Voici un exemple d’un rêve ayant cet objectif : aider le rêveur à sortir d’un complexe qui le bloque.

 

Le traitement du sens du rêve s’est déroulé par un premier échange puis un tirage des tarots sur les éléments essentiels du rêve et son sens global.

 

 

 

Rêve d’Adrien :

 

 «  Je suis dans un train qui avance au ralenti, au fond de la rame il y a ma mère qui parle avec une de mes amies, une femme que j’aime bien. Ma mère dit à cette amie que je vais mourir. Alors le train se mets à prendre de la vitesse. » Je me réveille interrogatif mais pas inquiet.

 

 

 

Echange avec Adrien :

 

Sa mère représente pour lui une personne plutôt négative, castratrice et autoritaire, tandis que l’amie présente dans son rêve est une femme douce et compréhensive ouverte à l’échange.

 

 

 

Tirage des tarots pour comprendre ce rêve :

 

Le train au ralenti :                           La Papesse arcane 2

La mère dit qu’Adrien va mourir :   L'Etoile arcane 17

Le train prend de la vitesse :            L’Amoureux arcane 6

Le sens du rêve :                               Tempérance arcane 14

 

 

Lecture du rêve d’Adrien

 

Adrien connait une évolution intérieure, avec la Papesse, les choses sont en préparation, donc au ralenti comme ce train. Dans sa vie sociale et professionnelle (le train) Adrien doit rencontrer des difficultés pour aboutir ses projets. Mais un évènement psychique est à l’œuvre qui vient transformer cet état de fait.

 

La mère d’Adrien exprime qu’un grand changement est à l’œuvre, la mort d’Adrien est un symbole positif, c’est une transformation vers plus de sensibilité comme l’indique l’Etoile, c’est une ouverture vers un monde intuitif et artistique.

 

Cela donne à Adrien une capacité d’échanges où le sentiment joue une place essentielle pour créer des relations amicales et équilibrées, c’est l’Amoureux.

 

Le sens du rêve est une conjonction bénéfique des énergies entre deux pôles, Tempérance, qui apporte là aussi plus de capacités pour Adrien de contacts et de relations d’échanges harmonieux.

 

Au travers de ce rêve Adrien a transformé un complexe maternel qui lui donnait une image négative du féminin, lui faisant craindre de ressentir ce féminin en lui et de l’utiliser, en une approche différente et plus ouverte de cet univers féminin. Cela apporte à Adrien une dynamique nouvelle qui va lui permettre d’évoluer dans la société d’une façon plus harmonieuse et plus efficace.